}
ARCHE
Isolation, Rénovation toiture à Aix-en-Provence

Le traitement préventif de charpente

Une charpente saine assure la solidité de vôtre toiture. Avec le temps, le traitement initial de votre charpente perd en efficacité. Le bois peut se retrouver confronté à différents problèmes. En effet, les charpentes en bois peuvent subir l’attaque d’insectes et être dégradées par des infiltrations d’eau. Cela fragilise votre charpente et vos bois.

En effectuant un traitement de charpente préventif, cela permet de la renforcer et de réduire le risque de voir apparaître une quelconque attaque d'insectes xylophage et de champignons. Agir avant une attaque sert à prévenir et protéger votre charpente contre la venue de ces insectes.

Le traitement curatif de charpente

Si votre charpente a plus de 10 ans, son traitement initial n'est plus efficace et elle se retrouve donc sans protection. Elle devient, de ce fait, la cible d'insectes à larves xylophages tels que le capricorne, la vrillette ou encore le lyctus. Leurs larves dévorent le bois au coeur-même et ne sont visibles à l'oeil nu. Elles creusent des galeries pour y pondre leurs oeufs pour renouveler leur espèce et cela affaiblit la résistance mécanique de vos bois.

C'est pourquoi, faire contrôler votre charpente par un professionnel est primordial pour déceler la présence d'attaques caractérisées et agir pendant qu'l est encore temps.

DÉROULEMENT DES TRAVAUX

Bûchage et brossage

Le bûchage est la première étape pour traiter les bois de charpente. Le but étant d'éliminer les parties vermoulues en surface et de mettre à nu les parties encore saines du bois. Il est primordial d'effectuer cette étape ainsi qu'un brossage pour que le bois soit bien traité et que les produits algicides et fongicides pénètrent.

Forage

Ensuite, seulon le type de bois :

- Pannes : des trous sont percés d'une profondeur allant aux 2/3 de l'épaisseur de la poutre, et ce en quinconce avec 30 à 35 cm d'écart.

- Chevrons : des trous sont percés tous les 50 cm et jusqu'aux 2/3 de la profondeur du chevron.

- Liteaux : pas de perçage car risque d'affaiblir la structure mécanique de celle-ci et vu l'épaisseur, il n'y a pas besoin d'injecter.

Les trous servent à y placer des injecteurs qui permettent de connecter le pistolet injecteur.

Injection

Le pistolet se connecte à l'injecteur comme un capuchon sur un stylo. L'injection s'effectue et se termine seulement lorsque l'on voit appaître des traçes de suintement tout autour des injecteurs : le bois est alors saturé en produit. L'opération se déroule sur tous les points d'injection.

Pulvérisation

Pour terminer, une double pulvérisation est effectuée sur tout les bois de charpente et notamment les liteaux qui nécéssitent seulement ce traitement pour être saturé car le bois est très fin.

La première couche permet de pénètrer dans les 2/3 du bois et la deuxième le sature.

VOUS SOUHAITEZ AVOIR UN DIAGNOSTIC DE VOTRE CHARPENTE ?

Alors contactez-nous et bénéficiez d'un contrôle gratuit de votre charpente par un de nos techniciens expert qui vous conseillera sur les solutions à adopter.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.